Slide 1

Enfants placés en famille d’accueil – prochaine génération

Le projet « Enfants placés en famille d'accueil – Prochaine génération » vise à améliorer durablement les conditions dans lesquelles les enfants placés en famille d’accueil grandissent en Suisse. Le projet mise sur la recherche et le dialogue pour ouvrir des opportunités et apporter de nouvelles impulsions à la pratique.

Trois équipes de recherche nationales se consacrent désormais respectivement à l’un des trois points forts thématiques suivants : Le thème de recherche « Participation des enfants placés en famille d’accueil » est centré sur la perspective des enfants placés. L’étude portant sur le « Bon accompagnement des relations nourricières » analyse dans plusieurs cantons le vécu de l’accompagnement sous diverses perspectives. Enfin, le projet « Comparaison des structures cantonales » étudie les répercussions du fédéralisme.

En 2021, deux événements de dialogue seront organisés dans le cadre du projet :

La groupe de parole Professionnel-le-s de la pratique de l’aide aux enfants placés en famille d’accueil s’adresse aux fournisseurs de prestations dans le domaine du placement familial (FPF) ainsi qu’aux représentants publics qui fournissent ou délèguent des prestations dans le domaine du placement familial.

À l’occasion de la conférence spécialisée nationale qui se tiendra le mercredi 1er décembre 2021, les équipes de recherche présenteront pour la première fois leurs résultats intermédiaires.

Le projet, placé sous la direction de la Fondation Palatin, est mené en collaboration avec les organisations spécialisées reconnues PACH (Enfants placés et adoptés Suisse) et INTEGRAS (Association professionnelle pour l’éducation sociale et la pédagogie spécialisée), avec la CDAS (Conférence intercantonale des directrices et directeurs des affaires sociales), l’OFAS (Office fédéral des assurances sociales), la COPMA (Conférence des cantons en matière de protection des mineurs et des adultes), ainsi que d’autres partenaires de projet encore. Le Prof. Dr. Klaus Wolf, de l’Université de Siegen, apporte son soutien au projet en tant que conseiller scientifique.

Le projet a été lancé en 2019 et doit s’achever en 2026, avec une prolongation optionnelle jusqu’en 2028.

Pour plus d’informations : www.pflegekinder-nextgeneration.ch